Argent : comment emprunter en situation de handicap ?

Emprunter à la banque ou à tout autre organisme de prêt, ce n’est malheureusement toujours pas évident pour une personne en situation de handicap. Voici quelques conseils pour vous aider à obtenir un crédit.

Bien remplir le questionnaire de crédit

Avant d’octroyer un crédit, les organismes de crédit font souvent remplir un questionnaire au souscripteur. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez remplir ce questionnaire de manière à convaincre le prêteur que malgré votre handicap, vous êtes une personne solvable, qui n’aura aucun mal à tenir ses engagements. Si vous êtes salarié et que vous souffrez d’une invalidité partielle, du fait de votre handicap, indiquez que vous êtes employé, en mentionnant le type de votre contrat de travail. Vous n’aurez qu’à déclarer la pension d’invalidité au titre de revenus complémentaires.

Adressez-vous à un organisme de crédit pour handicapés

Un organisme de crédit traditionnel rechigne encore trop souvent à octroyer un crédit à une personne en situation de handicap. Pour multiplier vos chances d’obtenir un prêt, il est préférable de vous adresser à des organismes qui proposent des crédits adaptés aux personnes handicapées. Ces institutions ne font pas de différence entre un emprunteur classique et un autre en situation de handicap. Toutefois, en appliquant la convention AREAS (S’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé), elles ont mis en place des assurances de crédits spécialement conçues pour couvrir les risques de non remboursement.

En d’autres termes, les assurances de prêt proposées par ces organismes sont flexibles, surtout pour les personnes handicapées justifiant d’un emploi, qui ont donc un revenu régulier. Tout comme les emprunteurs dits « valides », les personnes en situation de handicap peuvent obtenir un prêt à la consommation, un crédit auto ou encore un prêt immobilier auprès de ces organismes spécialisés dans le crédit pour handicapés.

Les autres crédits spécifiques pour les personnes handicapées

Les organismes peuvent aussi offrir un crédit AAH aux personnes en situation de handicap. Ce type de crédit est exclusivement réservé aux emprunteurs qui touchent l’allocation aux adultes handicapés ou AAH. Il a été spécialement mis en place pour permettre aux allocataires de l’AAH, souvent négligés par les institutions bancaires, en raison de leur revenu assez bas. Ce prêt est disponible auprès de nombreuses banques et institutions financières. Il peut prendre plusieurs nom : crédit pour AAH ou encore microcrédit AAH.

Le crédit CAF constitue un autre crédit auquel les personnes en situation de handicap peuvent prétendre. Il est mis en place par la Caisse des Allocations Familiales pour aider les personnes invalides à trouver un financement pour réaménager leur logement afin d’améliorer leur confort de vie. Ce prêt est pourtant un emprunt restreint puisqu’il n’est octroyé qu’aux personnes bénéficiant d’un certain niveau de revenu. Le montant de l’emprunt est plafonné à 2 500 euros par type de travaux.

Le prêt d’honneur pour handicapé a pour objectif d’aider les personnes en situation de handicap à monter leur propre entreprise. Il s’agit d’un crédit sans intérêts sur l’honneur. Pour bénéficier de ce crédit, il faut être en situation de handicap, bien sûr, mais aussi n’emprunter que 5 000 euros, maximum. Le remboursement doit se faire dans un délai de 36 mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *